« Suivre les quatre saisons, c’est posséder la vie, la paix, la santé ; ne pas les suivre, c’est risquer la maladie et la mort » - » Sù Wèn 

Des informations ...

L’Énergétique Traditionnelle Chinoise (ETC), ce n'est pas que le Shiatsu, c'est aussi : 
l'acupuncture, la diététique chinoise, la pharmacopée (herbes médicinales), les massages (le Shiatsu bien sûr, mais aussi le Tuina), et les exercices énergétiques  : le Qi Gong, le Tai Chi, le Do-In.

Je vous propose ci dessous des articles pour aller plus loin, au fil des saisons.

Attention, toujours valider avec votre médecin, votre spécialiste, ou un pharmacien que les conseils sont compatibles avec votre santé, particulièrement pour les femmes enceintes, les personnes malades ou prenant des médicaments, les enfants.

La pratique de l'ETC ne va pas à l’encontre des traitements médicaux en cours, et ne s’immisce pas dans la relation entre le consultant et son médecin ou spécialiste.

Le tilleul et ses bienfaits

En ce moment vous pouvez, en vous baladant, profiter du doux parfum des fleurs de tilleul. C’est le moment d’en récolter !
Les vertus médicinales du tilleul sont bien connues, notamment avec ses fleurs et bractées réputées sédatives, antispasmodiques et sudorifiques.

Les fleurs, mellifères, à l’odeur suave, sont utilisées en infusion pour leurs vertus apaisantes, calmantes et antispasmodiques sur le système nerveux, permettant de s'endormir plus facilement (en particulier pour les personnes qui ont une fâcheuse tendance à cogiter). Ainsi, en relaxant et en reposant l’esprit, elles favorisent l’harmonie intérieure.

La plante apaise plus globalement le stress dû au surmenage intellectuel, mais attention à ne pas en abuser au risque au contraire d'exciter et provoquer des insomnies.

Ses fleurs ont en outre des vertus antispasmodiques. Elles favorisent les digestions difficiles, surtout celles dues à la nervosité, ainsi que les spasmes gastriques.

Le tilleul est efficace pour soigner les états grippaux, grâce à ses propriétés sudorifiques (il favorise la transpiration).

La partie tendre du tronc située sous l’écorce, l’aubier, est riche en principes actifs, en sels minéraux et en oligo-éléments. Connu pour ses vertus drainantes, il stimule le travail des émonctoires : foie, vésicule biliaire, rein et intestins. 

Récoltez les fleurs avec leur bractée : idéalement, il faut qu'environ 3 fleurs soient ouvertes. Etalez-les dans un endroit aéré et à l'abri de la pluie. Lorsqu'elles seront sèches, vous pourrez les mettre en sachet de papier pour les conserver afin de faire des infusions durant l'hiver.

Pour l’infusion de tilleul : ajouter 3 bractées pour une tasse d'eau frémissante de 250 ml. Laisser infuser pendant 5 minutes maximum avant de filtrer. Buvez-en 1 à 3 tasses par jour.

En cuisine ? Riches en vitamine C, les feuilles se consomment très jeunes, en salade. Les fleurs et la sève aromatisent les salades de fruits, des boissons ou de la gelée avec de l'agar-agar.  

Contre la nervosité, essayez le bain de tilleul ! Mettez 1 tasse et demie d’inflorescence de tilleul à infuser dans 1 litre d’eau frémissante - Filtrez puis ajoutez l’infusion dans l’eau du bain - Ensuite, ajoutez cette préparation à l’eau de votre bain et prélassez-vous pendant 15 à 20 minutes   ! Bénéfique aussi pour les peaux à problèmes.


Principales sources : https://www.plantes-et-sante.fr, https://jardinage.lemonde.fr/, https://www.herboristerieduvalmont.com/

C'est l'été

Mai, juin, juillet sont globalement les mois de l'été en ETC.
C'est le moment ou les plantes s'épanouissent ; l'on commence à anticiper les futures récoltes. C'est la saison de la maturité.

L'été, nous le vivons généralement comme le temps des vacances et du 'farniente'. Et pourtant ... , l’été est la saison la plus yang de l’année, Or, le yang se caractérise par le mouvement, l’activité. L'été est une saison liée à l'élément Feu : ce mouvement est porteur de dynamisme, de chaleur, de vitalité : les voyages, les mutations, l'action sont favorisés. Et c'est souvent ce que nous faisons en voyageant, en faisant du sport, à faire la fête avec des amis...
Prenons aussi le temps de la contemplation de la nature, et écoutons attentivement notre fatigue et ses limites, car nous ne sommes plus dans la poussée du printemps : exerçons notre vouloir-vivre avec relaxation !

En été, on va plutôt s’orienter vers des saveurs rafraichissantes et chercher à s’hydrater. C'est le moment de profiter des nombreux fruits de saison ! Et c'est la meilleure saison pour manger des crudités.
C’est une saison pendant laquelle il faut alléger son alimentation : moins, et moins gras. 

Si vous êtes adeptes du repas salade, accompagnez-le d’une boisson chaude ou de gingembre pour tonifier votre énergie. 
En revanche, nous devrions limiter notre consommation d'aliments de nature "chaude", par exemple la viande rouge, surtout si nous la cuisons au barbecue ou autre mode de grillade, ce qui renforce ce coté 'chaud'.
 De même, l’alcool, les piments, les fritures, le tabac et le café sont à consommer avec modération.

Alors l'été profitons avec tranquillité !

Vive le printemps !

En ETC, le printemps couvre approximativement les mois de février, mars et avril.
Et nous le sentons bien ! Nous nous sentons généralement 'boosté' par le renouveau du printemps ! Fini l'hivernage.
Lorsque l'on observe la nature, nous voyons bien les caractéristiques de ce mouvement énergétique. Au printemps, au niveau des arbres, la sève monte le long des troncs et met en route la croissance des bourgeons qui vont s’épanouir en feuilles. C’est donc une énergie qui vient du bas (et de l’intérieur), une énergie montante (le long des troncs) et qui se déploie vers l’extérieur (poussée des bourgeons et ouverture des feuilles).
Une énergie très puissante.

Si cette montée énergétique du printemps rencontre des difficultés à se faire, cela risque de générer des difficultés aux différents niveaux énergétiques.
Cela peut se traduire au niveau émotionnel (de la colère par ex), ou au niveau  physiologique (le Foie peut être engorgé, créant un certain nombre de problèmes comme de la fatigue, de l’agacement, des problèmes de sommeil, ou la manifestation de chaleur au niveau de la peau ).

Alors au printemps, il est important de soulager et nettoyer son Foie, surtout en début de printemps. Les bonnes plantes : artichaut, radis noir, pissenlit, par exemple en cure de jus.

Une recette pour prendre soin de son Foie : la soupe de betterave au lait de coco.

 Légère et équilibrée elle constitue une façon délicieuse de détoxifier son Foie.

Il vous faudra :

  • 3 betteraves
  • 200ml de lait de coco
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco
  • Le jus d’1/2 citron
  • 1 oignon
  • 1 morceau de gingembre
  • 3 gousses d’ail
  • 1 tige de citronnelle
  • 1 cc de cumin, 1 cc coriandre moulue, 1 cc de vinaigre de riz
  • 2 tiges de coriandre fraîche


Source : calebasseverte.com

Epluchez et découpez les betteraves et l’oignon. Râpez le gingembre frais.
 Mettez l’huile de coco à chauffer et l’oignon émincé. Ajoutez la citronnelle, le vinaigre et le sel, mélangez et laissez-les cuire pendant 2 minutes.

Ajouter le jus de citron. Ajoutez ensuite les betteraves, la coriandre moulue, le cumin, l’ail, le gingembre, une pincée de sel. Versez à peu près 25cl d’eau et 200ml de lait de coco. Faites cuire le mélange à feu doux pendant environ 30 minutes.

Mixez. Ajoutez la coriandre fraîche pour la décoration et servez bien chaud. 

Bénéfique pour la santé, la betterave aiderait (grâce à sa teneur en bétaïne) à détoxifier l’organisme. Principale alliée du Foie, elle contribuerait selon la diététique chinoise à purifier le Sang et à lutter contre les graisses accumulées dans le foie. De nature neutre et de saveur douce, ce légume est un allié parfait pour la saison printanière.

Nous voici donc en 2024!

Mais pour l’ETC, qui se base sur le calendrier chinois, cette nouvelle année commencera … le 05 février 2024 !! Et, selon le calendrier chinois, cette année sera sous le signe du Dragon de Bois.

En effet, les saisons du calendrier chinois ne correspondent pas tout à fait aux nôtres. Hé oui, le nouvel an chinois ne commence jamais le 01 Janvier !!! De fait, le calendrier chinois est un calendrier luni-solaire. Il utilise donc à la fois le calendrier solaire et le calendrier lunaire. La date de changement du Nouvel an Chinois se situe le jour de la nouvelle lune, comprise entre le 21 Janvier et le 20 Février. Cette date change donc chaque année.

Pour la médecine chinoise, il est impossible de passer brutalement d’une saison à une autre en une seule journée. C’est pourquoi, le calendrier chinois est composé d’une 5ème saison : Intersaison. Celle-ci dure 18 jours. L’intersaison  à venir sera du 18 janvier 2024 - 4 février 2024.

Elle correspond à un changement d’état, une transformation. Elle permet la synchronisation à ce « qui vient » mais « qui n’est pas encore ». Ainsi, elle représente le passage qui nous permet de quitter l’hiver et de nous préparer au printemps, mais aussi de quitter le printemps et de nous préparer à l’été, et ainsi de suite…

À chaque fin de saison, chaque Élément revient à la Terre, au centre, pour se régénérer.

Au niveau de notre organisme, l’Élément Terre est symbolisé par les organes de la Rate et Estomac. En plus d’être les organes phares de notre système digestif, ils ont également un rôle majeur au niveau énergétique.

D’un point de vue énergétique, l’intersaison est marquée par la régénération du Qi : il retourne vers le centre de la Terre nourricière. L’intersaison correspond à l’élément Terre qui représente « le centre ». L’élément Terre nous permet donc de nous « recentrer », nous « enraciner ». La Terre représente notre centre.

La vie est un éternel mouvement où l’homme doit s’harmoniser avec son environnement.
 C’est pourquoi les intersaisons sont des moments clés pour rééquilibrer les énergies et régénérer le Qi en recevant un SHIATSU.

L’hiver (Dōng) ou la Voie de la sagesse 

L’hiver est l'une des cinq saisons du calendrier luni-solaire chinois. Elle commence aux alentours du 07 novembre et prendra fin au début du mois de février. Elle marque la fin des travaux agricoles et le stockage des récoltes d’automne. Dans la nature comme chez l’homme, l’énergie s’enfonce vers la profondeur.

L’hiver est la saison du changement, celle qui laisse place au froid, à l'obscurité, mais aussi aux batailles de boules de neige, aux festivités et aux chocolats chauds autour de la cheminée. La couleur associée est le noir. L'élément associé est l'eau.

Durant l’hiver, notre corps est soumis à de rudes épreuves. Tandis que la nature et les animaux s’endorment, le froid s’installe et commence à envahir nos corps, provoquant l’affaiblissement de nos défenses immunitaires et, par conséquent, l’apparition de nombreux maux hivernaux comme la grippe, les angines ou encore la bronchite. De plus, souvent associée à une baisse de forme, l’arrivée de l’hiver est marquée par une sensation de fatigue ainsi qu’une baisse de moral et d’énergie.

D’un point de vue énergétique, il s’agit d’une saison importante. En effet, après avoir dépensé de l’énergie toute l’année, cette saison nous invite au repos et à la ressource. C’est le moment d’augmenter notre temps de sommeil, en nous couchant tôt et en nous levant tard (en effet, l’énergie des Reins, organe associé à l’hiver, et le plus sollicité en cette saison, se recharge entre 22 heures et 2 heures du matin).

C’est aussi pour cette raison que le reste de la Nature se met en veille et s’endort tout l’hiver. Comme nous n’hibernons pas, il nous faut apprendre à nous économiser, nous intérioriser, et à recharger dès que possible l’énergie de notre Rein. Suivre l’empreinte de la nature, c’est déjà un pas vers la sagesse

Attention cependant à ne pas rester trop inactif. Au contraire, allez marcher en journée et prenez de grands bol d’air frais. Cela aura des bienfaits sur votre sommeil et permettra d'éliminer les graisses et les toxines de repas devenus un peu plus copieux,  surtout à l’approche des fêtes !

Pour protéger les Reins durant l’hiver, la MTC préconise la pratique du Qi gong, gymnastique traditionnelle. Certains massages peuvent aussi être effectués afin de tonifier les Reins. Il suffit de bien se réchauffer les mains en les frottant, puis de masser la zone des lombes et des reins.

Une bonne alimentation pour une bonne résistance - D’une façon générale, lhiver, il est recommandé de manger chaud et cuit, de boire chaud, tiède ou à température, de ne pas consommer d’aliments glacés. Évitez les aliments froids et crus (fruits, salade, yaourts) ; privilégiez les soupes et tisanes (sans modération !), les ragoûts. Il est important de bien s’hydrater. 

Quelques aliments de saison ? Légumineuses  –Légumes racines, mais aussi courges, champignons noirs –Céréales (sarrasin, sésame, seigle, avoine, quinoa, millet, amarante, orge) – Viandes (canard, pigeons, porc, mouton) -  Poissons : crabe, crevette, huître, moule, poulpe, seiche - Des pommes, châtaignes, fruits secs - Épices : anis étoilée, aneth, ciboulette, clou de girofle, cumin, fenouil, romarin , gingembre, cannelle. Bien varier votre alimentation. Et, enfin, veillez à diner assez tôt pour que la digestion soit finie avant le coucher.

En hiver, la priorité doit être donnée au calme mental, à la méditation et à la tranquillité. Notre esprit a aussi besoin de se reposer. Le silence, comme celui qui émane des paysages enneigés, est à privilégier. La rigueur de l’hiver impose le recentrage et l’intériorisation. Profitons donc de ces instants pour « cocooner » en famille et se retrouver entre amis pour partager de bons moments. Soyons aussi plus généreux avec les plus défavorisés ou les personnes isolées. Ces petites attentions, qui réchauffent le Cœur, nous aide aussi à maintenir la chaleur intérieure…


Références principales

[1] Isabelle LAADING, Les cinq saisons de l'énergie.

[2] Jean-Marc Eyssalet et Evelyne Malnic, La médecine chinoise, santé, forme et diététique

Bien vivre l'automne (Qiu)

Selon le calendrier luni-solaire chinois, sommes entrés dans l’Automne le 08 août. Cette saison marque le déclin du Yang (l’été, la chaleur, le soleil, le masculin…) et la renaissance du Yin (l’hiver, le froid, la lune, le féminin…). Ainsi, l’énergie connait un mouvement de descente et de repli. Les journées sont plus courtes, la lumière change, les feuilles tombent car les arbres se préparent à l’hiver, les animaux se font des réserves de nourriture.

En Automne, le Qi protecteur, qui est produit grâce à la respiration et la nourriture que nous consommons, vient recharger les organes dans le but de favoriser leur bon fonctionnement. Il assure notre immunité et combat les agressions pathogènes. Justement, le Poumon est l’organe maître de l’automne en ETC. Il joue un rôle crucial sur le corps puisqu’il assure sa protection, ce qui en retour, l’expose naturellement à certaines attaques : il est un pont entre l’organisme et l’extérieur.
 

La fin de l’été et des vacances, les jours qui raccourcissement peuvent nous rendent un peu nostalgiques, un peu tristes même. Pour certains, l’automne est difficile, voire même un peu déprimant. Nous pouvons peut-être aussi éprouver des regrets de ce que nous n’avons pu su ou pu faire … L’automne est une saison de BILAN… Mais ce bilan peut être p o s i t i f !!! C’est aussi la saison ou l'on se prépare pour un bon hiver : on récolte les fruits, on fait des confitures, on range.  Nous récoltons les fruits de nos actions et il est venu le temps de faire un point sur nos expériences. 


Il faut donc particulièrement s’attacher à cultiver la joie, la spontanéité, la légèreté et l’optimisme. Surtout pour ceux d’entre nous qui ont déjà des difficultés à lâcher-prise et accepter l’imprévu. C’est le moment de se retrouver en petit comité avec ses amis proches, sa famille.

Références :
[1] Isabelle LAADING, Les cinq saisons de l'énergie,.

[2] Jean-Marc Eyssalet et Evelyne Malnic, La médecine chinoise, santé, forme et diététique

En ETC, l’automne est lié au Métal qui nous incite à ralentir notre rythme, nous économiser, car le temps du repos approche  Et cela en toute quiétude et en toute sérénité.

N’hésitez pas à augmenter progressivement votre temps de sommeil. En Chine, on considère qu’en automne, il faut se coucher plus tôt pour éviter le froid et le vent et se lever plus tôt pour respirer l’air frais et sain du matin (Poumon). Couvrez-vous la gorge lorsque vous sortez, mais prenez l’air ! Baladez-vous en forêt (les arbres sont les poumons de la planète…), profitez des couleurs automnales, car il est trop tôt pour vous enfermer et la lumière du soleil est importante pour faire face à la « dépression saisonnière ». Attention toutefois aux premiers froids et au vent asséchant car la sphère ORL est particulièrement sensible à cette saison.

L’automne est la saison idéale pour se (re)mettre aux exercices respiratoires qui stimulent et fortifient les Poumons.

En ETC, le blanc est la couleur de la saison, c’est donc le moment de porter vos plus beaux vêtements blancs !

A l'automne, la tradition chinoise a pour principe de nourrir le yin par des aliments de nature peu froide, plus tiède, moins piquante, un peu plus acide (poireaux, azuki, pain au levain, prunes, riz, orge mondé, champignons blancs, tofu, coriandre, chou chinois, lapin ... On consomme des graines de sésame. On ne boit pas trop froid ou glacé.

Bien préparer l’automne permet de se prémunir au mieux d’attraper des rhumes pendant l’hiver et ainsi de renforcer ses défenses immunitaires.

Le Shiatsu vous aidera à veiller à l’équilibre de vos énergies lors de cette saison délicate.

Bel automne !